Réservé aux abonnés

Le permis de voiture automatique suscite des craintes

Dès vendredi, il sera possible de conduire une manuelle avec un permis d’automatique. Les moniteurs d’auto-école et la prévention crient au danger.

28 janv. 2019, 00:01

Dès ce vendredi, le 1er février, les conducteurs qui ne possèdent qu’un permis pour véhicule automatique pourront prendre le volant de voitures manuelles.

Jean-Bernard Chassot, directeur de la Fédération romande des écoles de conduite, juge que cette mesure intervient trop rapidement. Il admet que l’on trouve sur le marché de plus en plus de voitures neuves, qui sont automatiques, «mais ce n’est pas encore le cas des véhicules d’occasion». Il craint particulièrement pour les jeunes conducteurs. «Vous imaginez un jeune qui obtient son permis le vendredi et à qui son patron demande, le lundi mati...