Le président de l'UDC d'Ostermundigen démissionne

Le président de l'UDC d'Ostermundigen (BE) a démissionné de toutes ses fonctions avec effet immédiat. Il aurait détourné au moins 100'000 francs.
05 août 2015, 15:48
capture_

Le président de l'UDC d'Ostermundigen (BE), Markus Truog, a démissionné de toutes ses fonctions avec effet immédiat et s'est dénoncé à la justice. Il aurait détourné d'importantes sommes d'argent en tant que caissier de trois associations régionales.

Les détournements de fonds concernent la section Mittelland-Nord de l'UDC, une association de tir et une autre de pompiers, a précisé jeudi à l'ats Aliki Panayides, secrétaire de l'UDC cantonale bernoise et membre de l'UDC d'Ostermundigen.

Mme Panayides n'a pas souhaité s'exprimer sur les sommes détournées. Selon la presse bernoise, il s'agit d'un montant à six chiffres, soit au moins 100'000 francs.

L'UDC d'Ostermundigen a rendu publique la démission de son président mercredi soir. L'auto-dénonciation de M. Truog s'est faite "sur la base de faits survenus ces dernières années", écrit le parti dans un communiqué. M. Truog regrette ses actes et fera tout pour réparer les dégâts.

Agé de 50 ans, ce dernier est employé dans l'administration communale. Jusqu'à sa démission, il était premier vice-président du Grand Conseil d'Ostermundigen et pouvait espérer être élu "premier citoyen" de la commune en 2013. Il était caissier de l'UDC Mittelland-Nord depuis 2002.

Son prédécesseur avait aussi dû quitter son poste: il avait détourné 100'000 francs.