Le sable du Sahara obscurcit le ciel en Suisse

Le ciel a viré au jaune orangé ce samedi dans une partie de la Suisse. En cause la présence de sable du Sahara dans l’atmosphère. Des images impressionnantes ont été publiées sur les réseaux sociaux.

06 févr. 2021, 13:44
Luminosité étrange ce samedi, comme ici au coeur de Genève.

Le sable du Sahara a visiblement obscurci le ciel à certains endroits en Suisse samedi. Ce phénomène n’est pas vraiment un problème pour l’être humain, mais il cause plus de nuages dans le ciel.

 

 

Après une concentration déjà accrue de poussière en provenance du désert africain vendredi, encore plus de sable affluait sur la Suisse samedi, a indiqué Météosuisse sur Twitter. La visibilité était floue à certains endroits et la lumière avait une teinte jaune laiteuse. Des météorologues et des témoins oculaires en ont diffusé des photos sur les médias sociaux.

 

 

 

Selon SRF Meteo, le sable provenait principalement d’États du nord ouest de l’Afrique, à savoir la Mauritanie, le Mali et l’Algérie. Il s’y est élevé de deux à cinq kilomètres dans l’air en raison des conditions météo et des températures chaudes, avant d’être transporté jusqu’en Suisse par des vents du sud.

En Valais, à Bramois. Keystone

Pas d’effet sur la santé

Les particules de poussière présentes dans l’air sont un facteur d’incertitude supplémentaire pour les prévisions météorologiques. Elles peuvent en outre favoriser la formation de nuages. Cependant, le sable du Sahara devrait avoir un effet négligeable sur la santé des populations. La poussière fine naturelle représente environ 1% de la concentration totale de poussière fine.

 

 

Dimanche, un front froid devrait frapper la Suisse, avec des précipitations et un changement des masses d’air qui retireront le sable de l’atmosphère, selon MétéoSuisse.

Plus d’infos sur la mété de votre région ici.