Réservé aux abonnés

Le tsar Vladimir fait sa loi

Poutine introduit Dieu dans la Constitution. Le président a proposé au Parlement plusieurs amendements, d’esprit conservateur et patriotique.

05 mars 2020, 00:01
DATA_ART_13405796

«Youri Gagarine est allé dans l’espace, et il n’a pas vu Dieu»: la boutade, prêtée à Nikita Krouchtchev, au début des années 1960, pour fustiger l’esprit religieux, n’est plus de saison au sommet de l’Etat russe. Parmi la série d’amendements constitutionnels soumis, cette semaine, au Parlement par Vladimir Poutine, dans un document de 24 pages, figure une référence explicite à la foi religieuse.

D’autres amendements, transmis par le chef du Kremlin aux parlementaires, visent l’interdiction du mariage homosexuel, la prééminence du russe, «en tant que langue d’un peuple formant l’Etat», la défens...