Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 19 novembre

Vous n’avez pas suivi les infos au cours des dernières 24 heures? On vous résume l’essentiel de l’actu de ce vendredi 19 novembre.
19 nov. 2021, 18:24
Voici les 5 infos suisses qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Une manif anti-Zemmour à Genève 

Une soixantaine d'associations, de collectifs, de syndicats et de partis se mobilisent pour s'opposer à la venue d'Eric Zemmour mercredi à Genève. L'objectif est de ne "pas laisser de place aux discours qui normalisent le fascisme et le racisme". Le candidat potentiel à la présidentielle française est attendu à Genève mercredi 24 novembre pour une conférence avec l'avocat Marc Bonnant. Le lieu et l'heure de cet événement organisé par l'association Convergences ne sont pas connus. La Ville de Genève a refusé de louer une de ses salles "en raison des risques de troubles à l'ordre".


L’USS exige des hausses de salaire

L'Union syndicale suisse (USS) va lancer une offensive pour des hausses de salaire et de meilleures rentes. Ses délégués ont également décidé vendredi de combattre les "cadeaux fiscaux inacceptables" destinés aux gros revenus et aux grandes fortunes. Alors que la conjoncture économique est en plein essor, les revenus des ménages font du surplace, dénonce l'USS dans un communiqué. La charge des primes d’assurance-maladie est devenue "de plus en plus insupportable" et les salaires sont à la traîne.

 

Vote sur les médias et le droit de timbre

Les référendums contre le paquet d’aide aux médias et l’abolition du droit de timbre sur le capital ont formellement abouti. La Chancellerie fédérale a annoncé vendredi que 64’443 des 109’948, respectivement 57’529 des 71’316, signatures déposées sont valables. La votation populaire aura lieu le 13 février 2022.


Netflix augmente ses tarifs en Suisse

L'abonnement "standard" au service de streaming en ligne à la demande pour les films et les séries coûte désormais 18,90 francs par mois au lieu de 16,90 francs auparavant. L'augmentation est donc de 11,8%. L'abonnement "premium" augmentera de 3 francs par mois pour atteindre 24,90 francs. L'abonnement de base, qui permet d'utiliser un seul appareil à la fois en qualité SD, restera à 11,90 francs.


Eté décevant pour les remontées mécaniques

La pandémie de coronavirus a de nouveau fait chuter l’activité estivale que les remontées mécaniques avaient réussi à développer ces dernières années, déplorent les RMS vendredi dans un communiqué. Le nombre d’hôtes et le chiffre d’affaires ont reculé d’un quart (24%) par rapport à 2019.  Les conditions de voyage facilitées ont entraîné une augmentation du nombre de touristes en provenance des pays européens, qui n’ont toutefois pas pu compenser le manque de touristes d’outre-mer, notamment d’Asie.