Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les cantons serrent la vis

De nouvelles règles vont s'imposer aux clubs de foot et de hockey.

03 févr. 2012, 00:01
data_art_5718355

Chaque week-end, près de 900 policiers sont engagés pour assurer la sécurité dans les différents stades du pays. Cela ne suffit pas pour stopper l'escalade de la violence lors des rencontres de football et de hockey. A Zurich, le 2 octobre dernier, le match de Super League entre Grasshopper et le FC Zurich a dû être interrompu en raison des débordements de supporters.

La Conférence des directeurs cantonaux de justice et police a pris la mesure de la situation en durcissant le concordat contre la violence lors de manifestations sportives. Adopté hier à l'unanimité, il introduit notamment le régime de l'autorisation pour les matches des ligues supérieures. Le point avec le conseiller d'Etat neuchâtelois Jean Studer, président de la Conférence latine des chefs de départements de justice et police.

Qu'est-ce que le régime de l'autorisation va changer?

Les matches de foot et de hockey des ligues supérieures seront obligatoirement soumis...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias