Les contrôleurs aériens mieux guidés au radar

Deux nouvelles fonctions sont au service des contrôleurs aériens de Genève pour leur faciliter le travail.
05 août 2015, 09:16
skyguide

Jeudi, skyguide – le prestataire suisse de services de la navigation aérienne – a mis en place au centre de contrôle de Genève deux nouvelles fonctions qui facilitent le travail des contrôleurs et contrôleuses de la circulation aérienne. Le centre de contrôle de Wangen bei Dübendorf bénéficiera lui aussi, dans un deuxième temps, de ces progrès.

L'une de ces fonctions consiste en un outil de surveillance appelé CLAM (Cleared Level Adherence Monitoring), qui permet aux contrôleurs de surveiller en permanence le respect par les aéronefs de l'altitude de vol que les services de la navigation aérienne leur ont attribuée. Une alarme visuelle avertit le contrôleur responsable du secteur dès qu'un aéronef quitte l'altitude prescrite.

L'autre fonction mise en service est un instrument de mesure automatique de l'écart minimal entre deux avions empruntant des trajectoires convergentes.

Cet instrument permet au contrôleur de savoir immédiatement s'il doit donner des instructions aux deux avions pour qu'ils respectent les distances minimales prescrites, en leur enjoignant de modifier leur vitesse ou de changer de cap, par exemple.


Après l'introduction en mai 2011 du traitement électronique de l'altitude de vol autorisée, skyguide accomplit ainsi un deuxième pas vers la numérisation et la standardisation des postes de travail des contrôleurs au niveau de toute la Suisse.

Selon une pratique habituelle après toute modification importante de l'exploitation, skyguide a réduit, pour des raisons de sécurité, la capacité dans l'espace aérien supérieur de l'ouest de la Suisse, et la relèvera graduellement ces prochains jours. Un dispositif a été mis en place pour compenser cette réduction temporaire de la capacité et éviter tout retard: les effectifs des contrôleurs aériens au centre de contrôle de Genève seront renforcés durant ces deux jours.