Les Fribourgeois élisent le remplaçant d'Alain Berset aux Etats

Les Fribourgeois élisent dimanche le successeur d'Alain Berset au Conseil des Etats.
05 août 2015, 15:53
Le nouveau conseiller fédéral, le Fribourgeois Alain Berset, est accueilli officiellement ce jeudi par son canton.

Quatre candidats sont en lice pour succéder au Fribourgeois Alain Berset au Conseil des Etats dimanche: les conseillers nationaux Christian Levrat (PS) et Jacques Bourgeois (PLR) ainsi que deux outsiders.

Le match pourrait être serré entre le représentant d'une gauche unie, mais minoritaire dans le canton de Fribourg, et celui d'une droite et d'un centre-droit majoritaires à plus de 60%, mais divisés. En cas de ballottage, les citoyens trancheront entre les deux candidats les mieux placés le 1er avril prochain.

Poids lourd de la politique fédérale à 42 ans, conseiller national depuis 2003, président du PS suisse depuis 2008, redoutable débatteur, habile tacticien, le tout avec un côté ouvert et jovial, Christian Levrat est populaire dans son canton.

Preuve en est son résultat aux dernières élections fédérales en octobre 2011. Des sept conseillers nationaux fribourgeois, il a été le mieux élu devant, en ordre décroissant, Jean-François Rime (UDC), Dominique de Buman (PDC) et Jacques Bourgeois (PLR).

Soutien indispensable

A 54 ans, ce dernier a un beau palmarès: directeur de l'Union suisse des paysans depuis 2002, défenseur de la cause agricole dans un canton où le secteur agro-alimentaire pèse grosso modo 20% du PIB, conseiller national depuis 2007, homme de dossiers, à l'allure affable et réservée.

M.Bourgeois a absolument besoin du soutien des électeurs du PDC et de l'UDC pour passer la rampe. Pour rappel, le PLR ne pèse qu'un peu plus de 12% des voix dans le canton.

PDC en arbitre

Après plusieurs années de relations refroidies, PDC et PLR ont renoué avec l'alliance électorale. Mais, comme l'a montré la dernière assemblée des délégués PDC mi-février, les troupes ne sont pas unanimes pour soutenir le candidat PLR. Certains militent pour la reconduction du tandem PDC/PS aux Etats, tel qu'il existe depuis 1979, à la seule exception de l'intermède 1999/2003.

Le soutien de l'UDC est encore plus aléatoire. L'UDC n'ayant obtenu aucune promesse de réciprocité de la part du PLR, elle a décidé de ne donner aucune recommandation de vote.

Deux outsiders

Grand pourfendeur de la croissance économique et des gaspillages énergétiques, l'indépendant Francis Fasel n'est pas un néophyte. Agé de 56 ans, il a déjà tenté sa chance pour le Conseil d'Etat en 1996, pour le Conseil aux Etats en 1999 et plus récemment pour le National en 2007.

Est aussi de la course Charly Pache, président du Parti Pirate fribourgeois, 36 ans, déjà candidat malheureux au National en octobre dernier.