Les véhicules électriques ne devraient plus être si silencieux

Dans le but d'éviter des accidents avec les piétons, les véhicules électriques devraient devenir moins silencieux. La Suisse s'apprête à édicter de nouvelles prescriptions, comme l'obligation pour ces véhicules d'être équipés d'un dispositif sonore.

19 nov. 2015, 16:24
Dès le 1er juillet 2019, dans l'Union européenne, les nouveaux types de véhicules électriques devront obligatoirement être équipés d'un système d'avertissement acoustique.

Les véhicules électriques ne devraient plus être si silencieux à l'avenir. Comme l'UE, la Suisse s'apprête à édicter de nouvelles prescriptions. But: éviter les accidents avec des piétons qui n'entendraient pas l'engin arriver.

Pour les aveugles, les malvoyants, mais aussi pour les passants distraits, notamment les enfants, le silence de plus en plus fréquent des véhicules, tout particulièrement électriques, est source de danger, fait remarquer Carlo Sommaruga (PS/GE) dans une interpellation.

Et de postuler l'obligation d'un dispositif sonore permanent pour le parc automobile. L'Union européenne (UE) a déjà réagi. Dès le 1er juillet 2019, les nouveaux types de véhicules à propulsion électrique bénéficiant d'une réception générale européenne devront obligatoirement être équipés d'un système d'avertissement acoustique.

Le Conseil fédéral envisage de mettre en vigueur cette prescription en Suisse à la même date. Des clarifications sont en cours concernant d'éventuelles autres adaptations, indique le gouvernement dans sa réponse publiée jeudi.