Réservé aux abonnés

L’Helvète consomme beaucoup d’eau

Château d’eau de l’Europe, la Suisse ne risque pas de pénurie en raison du réchauffement climatique.
30 déc. 2019, 00:01
DATA_ART_13286798

«Château d’eau de l’Europe», la Suisse abrite environ 6% des réserves d’eau douce du continent. D’où vient-elle, qu’en font les Helvètes et quid de leur empreinte hydrique globale? Quelques réponses.

1. D’où vient l’eau de la Suisse?

Du ciel – littéralement. En vertu du cycle de l’eau. Elle arrive par les nuages, formés par l’évaporation, principalement des mers et des océans. C’est une eau douce, car le sel marin devrait être chauff&eac...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois