Mali: une centaine d'islamistes tués par l'armée malienne appuyée par les forces françaises

L'armée malienne affirme avoir tué une centaine d'islamistes ce samedi à Konna. Elle était appuyée par les forces françaises.
07 août 2015, 10:52
L'armée malienne, qui était appuyée par les forces françaises, affirme avoir tué une centaine d'islamistes à Konna.

Une centaine d'islamistes ont été tués dans de violents affrontements avec l'armée malienne, appuyée par des forces françaises, à Konna, a affirmé samedi l'armée malienne. Elle a précisé contrôler "totalement la ville", qui était tombée aux mains des jihadistes jeudi.

"Nous avons fait des dizaines de morts, même une centaine de morts parmi les islamistes à Konna", a déclaré un lieutenant, sans plus de détails.

Une source sécuritaire régionale a fait état elle d'"au moins 46 islamistes" tués lors des combats dans la ville, alors qu'un habitant de Konna a déclaré: "J'ai vu des dizaines de corps", en précisant qu'il s'agit d'hommes portant des tuniques arabes et des turbans, mais aucun en uniforme militaire.

Un autre habitant ayant quitté Konna pour Mopti (70 km plus au sud) a dit avoir vu "au moins 24 corps" dans un quartier de sa ville. "Beaucoup de maisons ont été +cassées+ (détruites) par des tirs. Les avions français ont beaucoup tiré", a-t-il dit.

D'après la source sécuritaire régionale à Konna, les islamistes ont été tués "lors des raids français et des attaques de l'armée malienne" vendredi, et la ville était samedi "sous le contrôle des armées malienne et française".