Migros vend désormais du pain de la veille pour limiter le gaspillage alimentaire

Afin de limiter le gaspillage alimentaire, Migros a décidé de vendre du pain de la veille à un prix réduit. Cette nouveauté est pour l'instant limitée à la Suisse centrale.

07 févr. 2019, 08:41
La mesure est destinée à limiter le gaspillage et permet aux clients de faire des économies. (illustration)

Que faire avec le pain qui n’a pas été vendu à l’heure de la fermeture? Migros a trouvé une réponse: le géant orange vend désormais du pain de la veille.

Destinée à lutter contre le gaspillage alimentaire, cette mesure permet aussi aux consommateurs de payer moins cher. En achetant ce pain un peu moins frais, ils économisent jusqu’à 66% par rapport au prix habtiuel, rapporte 20 Minuten. L’état du pain est clairement indiqué sur l’emballage avec l’inscription: «De la veille».

Succès d’une phase test

Cette nouveauté n’est pour l’instant présente que dans des points de vente de Suisse centrale, mais elle pourrait s’étendre au reste du pays. Il s’agissait dans un premier temps d’une initiative de Migros Lucerne, qui avait lancé une phase test en automne dernier. Au vu de son succès, cette offre a été étendue à d’autres magasins, notamment dans le canton d’Obwald.

La quantité de pain invendue après l’heure de la fermeture n’a pas été communiquée avec exactitude, mais il s’agit de petites quantités selon le porte-parole de la Migros Claudius Bachmann interrogé par 20 Minuten. Les employés peuvent aussi en tirer profit en en achetant à prix réduit.