Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Nucléaire: une panne de rotor a retardé le redémarrage de Gösgen

Plusieurs ouvertures du rotor du nouveau générateur électrique censées laisser échapper le gaz froid étaient bouchées. La centrale nucléaire de Gösgen (SO) démarrera finalement dans deux semaines.

12 juil. 2013, 12:27
La centrale nucléaire de Gösgen (SO) pourra être redémarrée dans deux semaines après la révision annuelle prolongée par une panne de rotor.

La centrale nucléaire de Gösgen (SO) pourra être redémarrée dans deux semaines après la révision annuelle prolongée par une panne de rotor. Plusieurs ouvertures du rotor du nouveau générateur électrique, censées laisser échapper le gaz froid, étaient bouchées, ont découvert les experts.

Les ouvertures n'avaient pas été entièrement percées avant la livraison. Le gaz froid n'ayant pas pu s'échapper correctement, le rotor a surchauffé, indique vendredi la centrale de Gösgen. Le fabricant du rotor a entretemps débouché les ouvertures.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias