«Pilotage très risqué» en cause dans le crash du Ju-52 dans les Grisons

Le rapport final sur le crash de l’avion historique «Tante Ju» en août 2018 près de Flims accable notamment les pilotes. L’accident avait fait 20 morts.

28 janv. 2021, 09:10
L'accident avait coûté la vie à vingt personnes.

Le crash de l’avion historique Ju-52 en août 2018 près de Flims (GR) a comme cause directe un pilotage très risqué, indique le rapport final publié jeudi. Le Service suisse d’enquête de sécurité (SESE) fait 15 propositions pour améliorer la sécurité.

 

 

Outre le rôle des pilotes, le rapport pointe des manquements de la part de la société d’exploitation Ju-52 ainsi que des processus au sein de l’autorité de surveillance, l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC). Ces facteurs ont également conduit au drame.

Vingt morts

Le Ju-52 avait décollé de Locarno (TI) pour rallier Dübendorf (ZH) le 4 août 2018. Il s’est écrasé près du Piz Segnas, au nord de Flims (GR). Les 17 passagers et trois membres d’équipage à bord sont morts.

A lire aussi : Grisons: pas de survivants, le crash de l’avion historique «Tante Ju» a fait 20 morts