Réservé aux abonnés

Plusieurs fléaux ont fait souffrir la vigne

Une production en baisse mais une qualité de vendange bonne.

08 janv. 2015, 00:01
data_art_8736373.jpg

La météo capricieuse de l'an dernier a eu des répercussions sur les vendanges 2014: celle-ci se traduit par 93 millions de litres, soit 9 millions de moins que la moyenne des cinq années précédentes. Outre l'été pluvieux, les vignerons ont eu à affronter un autre fléau, la mouche des fruits. La qualité de la vendange est toutefois bonne.

En 2014, la vigne suisse a produit en moyenne 11% de plus qu'en 2013, lorsque la vendange avait été hachée par la grêle. Les chiffres sont cependant inférieurs à ceux des années précédentes, a annoncé hier l'Office fédéral de l'agriculture (Ofag).

La chaleur e...