Pont aérien de l'armée pour ravitailler Bristen/UR, coupé du monde

Coupé du monde depuis dimanche par un glissement de terrain, le petit village de Bristen, dans le canton d'Uri, est ravitaillé par des hélicoptères de l'armée suisse. Le transport de personnes est assuré par des hélicoptères civils.
08 mars 2017, 16:48
Les hélicoptères de l'armée ravitaillent le village en produits d'usage quotidien.

Un pont aérien de l'armée suisse permet depuis mercredi de ravitailler en produits de première nécessité le village uranais de Bristen (UR), coupé du monde depuis dimanche par un glissement de terrain. Les hélicoptères effectuent des allers et retours depuis Amsteg.

Le ministre de la défense Guy Parmelin a donné suite à la demande de soutien soumise par le gouvernement uranais, indique le Département fédéral de la défense et de la protection de la population (DDPS). Depuis mercredi l'armée mobilise des hélicoptères Super Puma et des Eurocopter basés à Alpnach (OW) pour ravitailler les habitants de Bristen.

Ce service rendu à titre d'aide en cas de catastrophe doit, en principe, durer trois semaines maximum. Il peut toutefois être prolongé.

Les hélicoptères de l'armée transporteront en premier lieu des produits alimentaires, des médicaments, de l'essence et le courrier depuis Amsteg (UR). Le transport de personnes est assuré par des hélicoptères civils.

 

Chemin impraticable

Depuis dimanche, la localité de Bristen, qui compte 450 habitants, n'est accessible qu'à pied. Le trajet dure 25 minutes sur une dénivellation de 200 mètres. Le chemin est en outre difficilement praticable en raison des précipitations. Seul le transport aérien permet d'y remédier.

En début de semaine, la Rega a préparé trois places d'atterrissage. Une de ces places dispose d'un éclairage pour des atterrissages de nuit.

Une autre solution envisagée est de réactiver le funiculaire de la centrale électrique d'Amsteg. L'installation avait déjà été utilisée en 2003 lorsque la route avait été coupée pendant une longue période. Le glissement de terrain survenu dimanche soir a coupé la route sur une dizaine de mètres.