Prévoyance vieillesse 2020: l'impact de la réforme sur votre retraite en cinq points

La réforme des retraites a passé le cap du Parlement vendredi. Ce sera donc au peuple de se prononcer le 24 septembre prochain. Voici en bref les 5 grands changements prévus en cas de "Oui".
15 mars 2017, 15:37
/ Màj. le 21 août 2017 à 08:23
Si la réforme est acceptée, plusieurs changements majeurs attendent les futurs retraités.

 

1. Retraite des femmes à 65 ans

Alors que l'âge actuel de la retraite des femmes est fixé à 64 ans, cette différence sera biffée avec la réforme Prévoyance Vieillesse 2020. Tout le monde devra travailler jusqu'à l'âge de 65 ans. Cette augmentation se fera sur six ans, à raison de deux mois de plus par année.

>> À lire aussi: Prévoyance Vieillesse 2020 : le Parlement valide la réforme des retraites

2. Bonus de 70 francs pour les nouveaux rentiers

Pour compenser la réduction des rentes professionnelles, les nouveaux rentiers devraient recevoir 70 francs de bonus par mois de la part de l'AVS.

>> À lire aussi: Prévoyance Vieillesse 2020 : ce que coûtera la réforme

3. Départ à la retraite plus flexible

Envie d'aller plus tôt, ou plus tard, à la retraite? Cette réforme permettrait de choisir librement le moment de départ à la retraite entre 62 et 70 ans, et si l'on souhaite percevoir une rente entière ou partielle.

>> À lire aussi: Prévoyance Vieillesse 2020 : après le Conseil des États, le National accepte la réforme des retraites

4. Baisse du taux de conversion

Le taux de conversion du capital, actuellement à 6,8%, sera abaissé de 0,2 point par année sur une période de quatre ans pour être ramené à 6,0 %. Par exemple, si votre capital 2e pilier se monte à 500'000 francs, vous percevrez 30'000 par an au lieu de 34'000 actuellement.

>> À lire aussi: Prévoyance vieillesse 2020: un compromis de la dernière chance

5. Accès au 2e pilier facilité

Le seuil d'accès à la prévoyance professionnelle va être abaissée de 21'000 à 14'000 francs. Cela améliorera la situation des personnes qui ont un bas revenu ou qui exercent des emplois à temps partiel, comme les parents qui travaillent moins pour s’occuper de leurs enfants.

>A lire aussi: La commission du National abandonne la retraite à 67 ans

 

Vidéo explicative du système suisse des retraites:

 

Comment financer les retraites?

Pour permettre un financement de l'AVS jusqu'en 2030, la TVA augmentera 0,6% (contre 1% proposé initialement par la Confédération). Ces mesures seraient également financées grâce à une augmentation des cotisations AVS de 0,3 %, partagée à part égale entre employés et patrons.

Il reviendra au peuple d'accepter ou non cette réforme le 24 septembre 2017.

 

L'impact sur le long terme de ces mesures:

Le calendrier de la réforme:

par Mouna Hussain