Rappel de produit: des scooters vendus par Landi présentent un défaut

Landi rappelle ses scooters de la marque Vengo Zahara 125. Ils présentent un défaut susceptible de provoquer un accident. Ils seront réparés gratuitement.

21 déc. 2018, 18:18
En collaboration avec l'Office fédéral des routes, le distributeur appelle ses détenteurs à le rapporter pour réparation.

Un scooter vendu par Landi présente un défaut qui peut provoquer un accident. En collaboration avec l’Office fédéral des routes (Ofrou), le distributeur appelle ses détenteurs à le rapporter pour réparation.

Les scooters de la marque Vengo Zahara 125 ne doivent plus être utilisés et seront réparés gratuitement, écrit vendredi l’Ofrou dans un communiqué. Dans de rares cas, la soupape d’étranglement peut en effet se bloquer. Ainsi, même après avoir relâché la poignée de l’accélérateur, le scooter peut continuer à rouler et ne peut être immobilisé que par un freinage accru. 

Les scooters concernés ont été vendus dans les années 2017 et 2018 dans les magasins LANDI. Les clients sont priés de ne plus utiliser leur scooter et de prendre contact avec AXA pour qu’il soit pris en charge :

Les scooters seront réparés et devraient être à nouveau disponibles pour le client dès la fin de février. Si le client a besoin d’un scooter durant la période de réparation, il peut contacter le service après-vente de LANDI Suisse.