Réservé aux abonnés

Registre obligatoire et global des prothèses exigé

La pression monte pour une surveillance accrue des implants médicaux en Suisse. En effet, une enquête a révélé que certains étaient posés malgré leur dysfonctionnement.

03 janv. 2019, 00:01
DATA_ART_12590144

Comme l’a révélé le Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ), une prothèse de disque intervertébral en plastique peut être posée chez des patients en Suisse malgré de mauvais tests préliminaires. Et le signalement de tels couacs est laissé au libre-arbitre des praticiens et des hôpitaux.

Il est grand temps de mettre en place un registre obligatoire et complet des implants médicaux estime Sibel Arslan, conseillère nationale (Verts/BS), qui a déposé le 14 décembre une motion en ce sens.

Modifier la loi

«La certification des implants telle qu’elle existe en Suisse ne...