Revenus annuels en hausse, mais bénéfice net en repli pour Lonza en 2021

Le chiffre d’affaires de Lonza a grimpé de 20% en 2021. En revanche, le bénéfice net du groupe pharmaceutique bâlois est en baisse.
26 janv. 2022, 18:03
Le principal site du groupe Lonza se situe à Viège, en Valais.

Délesté de ses activités dans la chimie, Lonza a affiché une performance mitigée l’an passé. Si les revenus du sous-traitant bâlois de l’industrie pharmaceutique, qui produit notamment le vaccin contre le Covid-19 de Moderna, ont bondi, le bénéfice net a fléchi de 7,5% à 677 millions de francs.

Le chiffre d’affaires a progressé de 20% à 5,41 milliards de francs, a annoncé mercredi le groupe établi à Bâle et dont le principal site de production helvétique est basé à Viège, en Valais. Si la production d’un part essentielle du vaccin contre le Covid-19 de Moderna a contribué à la croissance des revenus de Lonza, la direction ne souhaite toujours pas en dévoiler l’ampleur.



A l’image du bénéfice net, le résultat opérationnel a aussi reculé, de 5,5% à 851 millions de francs. Les indicateurs dévoilés par Lonza ne comprennent plus les activités dans la chimie de l’unité Specialty Ingredients (LSI) cédées au milieu de l’an passé.

Rentabilité bridée

Reflet d’une productivité accrue, l’embellie de la marge d’exploitation a souffert de l’effet dilutif de projets de croissance et d’une palette de produits moins favorable. La provision de 285 millions de francs passée au titre de l’assainissement de l’ancienne décharge de Gamsenried, en Valais, a aussi pesé.

Pour l’exercice en cours, Lonza vise une croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants d’environ 15%. La marge Ebitda de base augmentera «en ligne avec les prévisions à moyen terme pour 2024». Le groupe rhénan prévoit à cette date dégager une marge entre 33 et 35%.

par Keystone - ATS