Réservé aux abonnés

Riches étrangers moins avantagés

Le Conseil des Etats relève le seuil d'imposition selon la dépense. Les cantons concernés, notamment le Valais, Vaud et Genève, se résignent à ce durcissement.
05 août 2015, 15:51
data_art_5817040

La pression se maintient contre les forfaits fiscaux destinés aux riches contribuables étrangers qui n'exercent pas d'activité lucrative en Suisse. Deux cantons - Zurich et Schaffhouse - ont déjà décidé d'abolir ce système. Dimanche, les citoyens de Lucerne et d'Appenzell Rhodes extérieures se prononceront à leur tour. La Conférence des directeurs cantonaux des Finances a compris qu'il fallait lâcher du lest pour empêcher l'ensemble de l'opinion publique de basculer dans l'opposition. C'est à sa demande que le Conseil fédéral a soumis au parlement un projet qui accroît la facture présentée aux...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois