Risque d'avalanches accru en Suisse après le redoux

Le redoux a augmenté le risque d'avalanches en Suisse. Cela s'est notamment vérifié en Valais.
05 août 2015, 15:46
avalanche

Le risque d'avalanches augmente avec le redoux. Cela s'est vérifié notamment en Valais où le trafic ferroviaire du Glacier Express a repris samedi matin après une interruption due à une coulée de neige. Sur les routes, le trafic a été parfois surchargé en raison des vacances scolaires.

En Valais toujours, la station de Torgon a dû fermer la piste Des Grands-Places pour cause d’avalanche. Un bus-navette, Jorette-Plan de Croix a été mis en service.

Ce n'est pas encore tout à fait le printemps mais les températures ont été clémentes samedi et le ciel était partiellement ensoleillé. En milieu de journée, le thermomètre indiquait environ 10 degrés sur le Plateau, les Préalpes et dans les Grisons, 13 degrés en Valais et même 15 au Tessin. La douceur devrait se maintenir dimanche.

Sur les routes, le trafic a été surchargé par endroits, notamment en raison du début ou de la fin des vacances scolaires dans plusieurs cantons. Tel fut par exemple le cas sur l'axe Vevey(VD)- Martigny (VS) ou aux environs de Lucerne où des ralentissement de quelques kilomètres ont été signalés.

Des automobilistes ont dû patienter jusqu'à 90 minutes à Oberwald (VS) avant de pouvoir charger leur véhicule sur le rail au tunnel de la Furka. Globalement, la circulation sur le réseau ferré helvétique a été fluide bien que quelques perturbations ont été signalées.

Une locomotive déraille

Les trains du Glacier Express reliant le Valais aux Grisons ont roulé à nouveau normalement depuis 08h15. Une avalanche avait provoqué une panne de caténaire vendredi soir entre Täsch et Zermatt.

Avec le redoux, de nombreuses petites coulées de neige se sont produites. Au col de l'Albula (GR), une avalanche a fait dérailler la locomotive du premier train de la journée, tôt samedi, entre Filisur et Samedan, sur le tronçon Coire-St.-Moritz. Personne n'a été blessé.

Voyage retardé

La ligne devait rester interrompue toute la journée, selon les Chemins de fer rhétiques. Les voyageurs désirant relier St-Moritz ont vu leur trajet allongé, via une déviation par Klosters et la Vereina.

La voie CFF entre Lugano et Bellinzone n'a été ouverte que de façon restreinte samedi en milieu de journée en raison d'un accident de personne. Par ailleurs, les chemins de fer italiens annoncent une interruption de trafic dimanche entre Varzo et Domodossola, laquelle ralentira le voyage des passagers d'environ une demi-heure.

Le danger d'avalanche s'est élevé sur le versant nord des Alpes, en Valais ou notamment dans les Grisons, a indiqué l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches. Les endroits dangereux se situent sur les pentes raides surtout aux expositions ouest à est en passant par le nord. Dans les Préalpes, cela concerne les altitudes supérieures à 1600 m environ. La prudence reste donc de mise.