Réservé aux abonnés

Santé: les enfants cancéreux vont être privés d’un anti-douleur essentiel

Les enfants cancéreux vont être privés d’un anti-douleur essentiel qui n’a pas d’équivalent sur le marché. Berne dit qu’elle ne peut rien faire.

30 janv. 2021, 00:01 / Màj. le 30 janv. 2021 à 08:29
Hospital clowns of the Theodora Foundation, also referred to as dream doctors, visit a hospitalized child at the University Children's Hospital Basel (UKBB) in Basel, Switzerland, on March 28, 2019. The dream doctors of the Theodora Foundation visit children in hospitals, hospices and specialist care centres. (KEYSTONE/Gaetan Bally)

«Mon fils a beaucoup souffert durant la phase aiguë. C’était dur de le voir comme cela. Le médicament ‘MST continus suspension retard’l’a aidé à supporter les douleurs», se rappelle Marianne*, mère d’un enfant atteint de leucémie. «Le MST était facile à doser. J’ai pu le lui administrer moi-même, sans assistance médicale. Grâce à cela, mon fils a pu rentrer plus tôt à la maison après son traitement à l’hôpital. La me...