Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Sion: trois personnes interpellées après le décès d'un jeune homme

Dans la nuit de vendredi à samedi, une bagarre à la sortie d'une discothèque a coûté la vie à un jeune homme de 26 ans.

21 oct. 2013, 07:07
data_art_1893902.jpg

Le parking d'une discothèque de la place de Sion a été le théâtre d'un drame dans la nuit de vendredi à samedi. En effet, lors de la fermeture de l'établissement, une bagarre impliquant quelques noctambules a éclaté pour une raison qui n'a pas été communiquée par le Ministère public. Lors de cette rixe, un jeune homme de 26 ans a été grièvement blessé. Conduit immédiatement aux urgences de l'hôpital sédunois, il devait malheureusement décéder dans cet établissement dans la journée de samedi, suite à ses très graves blessures.

A ce stade des investigations, trois personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre et placées en détention provisoire sur ordre du procureur. Une enquête a été ouverte en vue de déterminer les différentes responsabilités dans cette bagarre aux conséquences tragiques. A l'heure actuelle, l'Offi ce régional du Valais central du Ministère public tient toutefois à rappeler que "la présomption d'innocence vaut pour les prévenus jusqu'au prononcé d'une éventuelle sentence".

Etablissement fermé

La victime, de nationalité française, travaillait dans la capitale du canton. Son patron a indiqué qu'il ressentait une profonde tristesse et que "ses collaborateurs étaient choqués par cette tragédie". La direction de la discothèque a donné sa version des faits sur sa page Facebook tout en adressant ses condoléances à la famille et aux proches du jeune homme. Elle a ensuite pris la décision de maintenir les portes fermées samedi soir en signe de respect pour tout l'entourage de la victime.

Périmètre bouclé

La police cantonale s'est rendue sur les lieux du drame dès la connaissance des faits. Il était environ 4 heures du matin et elle a décidé de boucler tout le périmètre. Des gendarmes ont été postés à l'entrée du parking. Durant la matinée, des collaborateurs de la police scientifique ont effectué des relevés sur le parking. Une jeune femme qui se trouvait dans l'établissement attenant à la discothèque a expliqué que vers 4 h 15 un policier a intimé à son groupe de demeurer à l'intérieur pour sa propre sécurité. "Lorsque nous avons pu sortir un peu plus tard plusieurs voitures de police étaient déjà stationnées sur le parking", a-t-elle témoigné. "C'est vraiment horrible, on était là comme beaucoup d'autres jeunes pour faire la fête et ce drame est arrivé", a-t-elle renchéri.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias