Réservé aux abonnés

Swisstransplant propose d'améliorer la situation

Le taux de donneurs suisses est le plus faible d'Europe.

10 janv. 2013, 00:01
data_art_6712602.jpg

Plus de 100 personnes meurent chaque année en Suisse faute de greffe, en raison d'un des taux de donneurs d'organes parmi les plus faibles d'Europe. Fort d'une première étude nationale dans les services de soins intensifs et d'urgence, Swisstransplant présente des pistes pour améliorer la situation.

Si de nombreuses voix réclament le remplacement du principe du consentement explicite par celui du consentement présumé du donneur potentiel, comme c'est le cas dans la plupart des pays voisins, Swisstransplant estime que d'autres mesures permettront d'améliorer la situation en Suisse. Plus de 110...