Tessin: une soixantaine de migrants interpellés dans un train à Bellinzone

Au moins soixante migrants ont été arrêtés mardi matin en gare de Bellinzone. Il s'agit du plus grand nombre de migrants interpellés dans un train. L'identité des personnes interpellées, en majorité des hommes érythréens, a été vérifiée par la police ferroviaire et les gardes-frontière de Chiasso.
12 juil. 2016, 15:16
A Chiasso, les migrants interpellés pourront déposer une demande d'asile. (Illustration)

Une soixantaine de migrants ont été interpellés mardi matin dans un train en gare de Bellinzone. Ils ont été conduits à Chiasso par la police ferroviaire et les gardes-frontière, qui vont vérifier leur identité.

Il s'agit du nombre le plus élevé de migrants arrêtés dans un train, a précisé à l'ats le porte-parole des gardes-frontière Mirco Ricci, confirmant une information du journal La Regione.

Le train était parti à l'aube de Milan. Les haltes à Chiasso et Lugano ayant été très brèves, les autorités ne sont intervenues qu'à Bellinzone, selon M. Ricci.

La plupart des personnes interpellées sont des hommes en provenance d'Erythrée. A Chiasso, ils pourront déposer une demande d'asile. Si ce n'est pas le cas, ils seront renvoyés en Italie, a expliqué le porte-parole.