Réservé aux abonnés

Ueli Maurer brave la tempête

Le Zurichois ne craint ni son année de présidence, ni les remous liés à l'achat du Gripen. Il l'a dit hier en "baladant" la presse dans les neiges de l'Oberland.

28 déc. 2012, 00:01
data_art_6686497.jpg

Le 31 décembre, le conseiller fédéral UDC Ueli Maurer se verra transmettre la présidence de la Confédération par la représentante du PBD Eveline Widmer-Schlumpf. Sans chichi: un simple coup de téléphone est prévu entre les deux anciens collègues de parti, devenus rivaux avant d'être réunis au sein du gouvernement. Mais avant cela, le ministre de la Défense rencontrait hier les médias dans les Alpes bernoises, à 2000 mètres d'altitude. Défiant la pluie, la neige et des vents violents, c'était l'occasion de réaffirmer qu'il saurait faire face aux tempêtes politiques qui l'attendent en 2013.

Dia...