Ueli Maurer chiffre les concurrents du Gripen à 4 milliards

Les concurrents de l'avion de chasse suédois Gripen coûteraient un milliard de francs supplémentaire, selon le conseiller fédéral Ueli Maurer. L'ardoise pour les Rafale comme pour les Eurofighter se monterait à quatre milliards de francs, affirme-t- il dans un entretien à la «Neue Zurcher Zeitung» aujourd'hui.
05 août 2015, 15:42
avion de combat Saab Grippen

Le conseil fédéral s'était prononcé en novembre dernier pour le  modèle suédois Gripen afin de remplacer la flotte vieillissante des Tiger. Pour le gouvernement, le Grien reste l'avion qui présente le meilleur rapport qualité-prix. La facture pour 22 exemplaire de l'avion suédois est pour l'instant devisée à 3,1 milliards de francs.

«A mon avis, il est exclu qu'il y ait eu quelque part un dysfonctionnement» dans le processus de choix de l'avion de combat», assure le chef du Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), faisant allusion aux critiques des médias et des parlementaires.

«Les véritables experts, suisses comme étrangers, considèrent que nous avons pris la bonne décision», ajoute-t-il.

Le processus d'offre est définitivement clos, selon lui. «On peut cependant imaginer que les Allemands ou les Français fassent une nouvelle offre», qui contiendrait un élément politique favorable.  «Nous devrions alors l'étudier», concède le chef du DDPS.

Ueli Maurer critique encore le comportement du Parlement. «Il n'est pas de la compétence des députés d'intervenir dans ce dossier». Leur tâche sera de discuter du message du Conseil fédéral sur le sujet, «et non pas d'intervenir dans la phase opérationnelle», juge le conseiller fédéral.