Un air de printemps endeuillé par un tragique accident à Sion

La saison des carnavals a débuté sous une météo parfois printanière ce week-end en Suisse.
05 août 2015, 15:43
carnaval__

Une semaine avant le Morgenstraich de Bâle, fanfares et cliques ont pris d'assaut Sion, Monthey, Fribourg, Soleure, Lucerne, ainsi que le Jura. Les festivités se poursuivent cette semaine.

A Sion, 58'000 spectateurs ont assisté samedi au grand cortège sous une température douce, entre 12 et 13 degrés. Les festivités ont toutefois été assombries par un accident en marge du carnaval.

Un homme de 23 ans a été grièvement blessé samedi en fin de soirée alors qu'il rentrait juché sur un char après les cortèges de Sion et Fully (VS) en direction de Savièse (VS). Alors que le véhicule passait sous un pont, le malheureux s'est heurté la tête. Son décès a été constaté dimanche.

Environ 20'000 personnes ont encore participé aux festivités dimanche. Une beach-party est agendée lundi. Cinquante-cinq tonnes de sable seront disposés sur la Planta. Le cortège des enfants clôturera le carnaval placé sous le thème "Supersti-Sion" en rapport à "la fin du monde" annoncée le 21 décembre prochain.

A Monthey, la 140e édition placée sous le thème "Dans tous les sens" a connu son point d'orgue avec le grand cortège dominical qui a vu affluer près de 27'000 personnes sous une pluie fine. L'actualité en Europe avec le couple Sarkozy-Merkel ainsi que la catastrophe nucléaire de Fukushima au Japon ont été largement exploitées par les cliques.

Jusqu'à la lie

Le canton du Jura a également vécu un week-end de folies carnavalesques. Les chars et les cliques ont déroulé leurs fastes à Delémont, Courtételle, à Bassecourt et dans les Franches-Montagnes.

Au Noirmont, entre 600 et 700 spectateurs ont assisté aux différents défilés alors que la soirée de samedi, sous une tente, a attiré près d'un millier de personnes. L'angle choisi cette année, le "chapeau", a été "très porteur", selon les organisateurs. Mardi, la mort du "Carimentran" (du patois "Carême entrant") est annoncée.

A Courtételle, le grand cortège de samedi a été baigné par un soleil généreux. Au total, 25 troupes étaient présentes dont deux cliques du Valais.

A Delémont, baptisée "Trissville", le cortège a séduit environ 8000 spectateurs massés le long des rues du chef-lieu jurassien. Le carnaval qui se déroule jusqu'à mardi, jour du cortège des enfants, a choisi cette fois-ci pour thème "happy end@trisville", toujours en référence à la fin du monde de la prophétie maya. "Une apocalypse heureuse qui a bien débuté", selon les responsables.

A quelques kilomètres, la foule était aussi nombreuse à Bassecourt pour suivre le cortège humoristique et sa quinzaine de chars. Cette année, le thème du 56e Carnaval du Jura est "Coule - Cool", la manifestation étant réputée pour sa décontraction. Comme dans le reste du canton, la fête se prolongera jusqu'à mercredi à l'aube.

Le fameux Rababou

Toujours en Suisse romande, la tradition n'a pas épargné Fribourg avec le 44e Carnaval des Bolzes et l'incinération du Rababou qui eu lieu dimanche après-midi malgré l'apparition de la neige. Quelque 5000 courageux ont assisté au cortège dominical.

Outre-Sarine, à Lucerne, deuxième carnaval le plus important de Suisse, les cliques continueront de chambouler la cité jusqu'à mercredi. En 2011, la manifestation avait attiré 170'000 personnes. A Soleure également, la fête se terminera en milieu de semaine.