Réservé aux abonnés

Un Genevois radicalisé aurait tué

L’assassinat de deux touristes scandinaves pourrait être imputé à un Suisse.

03 janv. 2019, 00:01
DATA_ART_12590145

Le Suisse arrêté samedi au Maroc dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de deux touristes scandinaves est un Genevois soupçonné de s’être radicalisé. Il a un casier judiciaire dans le canton de Genève pour divers méfaits commis entre 2007 et 2013.

L’homme a quitté la Suisse pour s’installer au Maroc en 2015, a indiqué, lundi, Anne-Florence Débois, porte-parole de Fedpol, confirmant une information de la «Tribune de Genève». «L’individu est connu de la police genevoise pour des faits de droit commun commis entre 2007 et 2013».

Les autorités fédérales ...