Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un parc d'innovation, plusieurs pôles

Le futur Parc national d'innovation sera disséminé sur une série de sites. Quatre projets sont retenus en l'état, dont celui décentralisé de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.

27 juin 2014, 00:01
data_art_8188293.jpg

Le futur Parc national d'innovation (PNI) se déclinera sur toute une série de sites. Telle est la proposition que la Conférence des chefs des départements cantonaux de l'économie publique (CDEP) a entérinée, hier, et transmise à la Confédération. Quatre projets ont été retenus, mais les six autres déposés ne sont pas définitivement écartés: "Une procédure de requalification permettra aux cantons de soumettre une nouvelle fois leurs projets d'ici au début de 2016, quand sera lancé le Parc national d'innovation", précise le communiqué de la CDEP.

A l'origine, l'idée était de créer un seul pôle, sur le modèle du MIT de Boston (Massachusetts Institute of Technology). Et son implantation était toute trouvée: l'aérodrome militaire de Dübendorf. Le parc devait s'appuyer sur le prestige et les ressources de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), sise non loin de là.

De vaudois à romand

Mais il est rapidement apparu impensable d'écarter son pendant...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias