Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un train de mesures en faveur du rail

Le Conseil fédéral donne un coup de pouce au transfert, de la route au rail, du trafic de marchandises.

14 nov. 2019, 00:01
DATA_ART_13194836

Sans doute est-ce là la patte de la socialiste Simonetta Sommaruga, qui a repris, il y a bientôt un an, le dossier des Transports des mains de la démocrate-chrétienne Doris Leuthard: le Conseil fédéral a décidé, hier, de donner un coup de pouce à la politique de transfert, de la route au rail, du trafic de marchandises, en adoptant un train de mesures en ce sens.

Il faut dire qu’elle en a bien besoin. L’an dernier, 941 000 camions ont traversé les Alpes. Certes, c’est beaucoup moins que les 1,4 million comptés en 2000, mais on reste loin de l’objectif fixé par l’Initiative des Alpes, adoptée par le peuple suisse il y a désormais 25 ans, à savoir de faire tomber ce nombre à 650 000. Et aux yeux du Conseil fédéral, les mesures actuelles ne suffiront pas à atteindre cet objectif, malgré l’ouverture – prévue en décembre 2020...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias