Réservé aux abonnés

Une stratégie fédérale pour des modes de vie "salutogènes"

La Confédération veut encourager des habitudes plus saines.
25 août 2015, 16:16
data_art_9345082.jpg

Malgré les progrès constants du système de santé, les maladies non transmissibles progressent. Cancer, diabète, maladies cardiovasculaires et affections chroniques des voies respiratoires sont à eux seuls responsables de la majorité des décès prématurés en Suisse (50,3% chez les hommes, et 61,44 chez les femmes). Or, la fréquence de leurs atteintes peut être influencée par les habitudes de vie comme le mouvement, l'alimentation ou les addictions. C'est ce qui motive un profond remaniement des mécanismes de prévention.

Pilotée par les cantons, l'Office fédéral de la santé publique et Promotion ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois