Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Une stratégie fédérale pour des modes de vie "salutogènes"

La Confédération veut encourager des habitudes plus saines.

25 août 2015, 16:16
data_art_9345082.jpg

Malgré les progrès constants du système de santé, les maladies non transmissibles progressent. Cancer, diabète, maladies cardiovasculaires et affections chroniques des voies respiratoires sont à eux seuls responsables de la majorité des décès prématurés en Suisse (50,3% chez les hommes, et 61,44 chez les femmes). Or, la fréquence de leurs atteintes peut être influencée par les habitudes de vie comme le mouvement, l'alimentation ou les addictions. C'est ce qui motive un profond remaniement des mécanismes de prévention.

Pilotée par les cantons, l'Office fédéral de la santé publique et Promotion santé Suisse avec des dizaines d'ONG, d'associations et d'autres groupes d'intérêts, une Stratégie nationale de prévention des maladies non transmissibles (Stratégie MNT) vient de sortir des presses fédérales.

Le document, d'une cinquantaine de pages, est désormais en consultation jusqu'en septembre auprès d'au moins 150 organisations. Il devrait ensuite être adopté par le Conseil fédéral avant de suivre éventuellement un chemin législatif...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias