Réservé aux abonnés

Une violente manifestation dégénère à Berne

Près de 200 manifestants se sont heurtés ce week-end à la police.
26 févr. 2017, 23:45
/ Màj. le 27 févr. 2017 à 00:01
Polizei bei der Reitschule in Bern nach einer Demonstration, am Samstag, 25. Februar 2017. Bei der Protestkundgebung am Samstagabend sind mehrere Personen verletzt worden. Ein Grossaufgebot der Polizei war im Einsatz. Nach der gewaltsamen Raeumung eines besetzten Hauses an der Effingerstrasse am letzten Mittwoch hatte die Gruppe "RaumRaub" zu einer Kundgebung aufgerufen, um f¸r "Freiraeume statt Zwangsraeumung" zu demonstrieren. (KEYSTONE/Stringer) SCHWEIZ BERN REITSCHULE AUSSCHREITUNGEN

Une manifestation violente a eu lieu, ce week-end, à Berne, entraînant une dizaine de blessés du côté des forces de l’ordre. A l’origine de cet incident, le groupe RaumRaub, qui avait appelé à un nouveau rassemblement pour protester contre l’évacuation d’un squat mercredi. Près de 200 protestataires ont répondu à l’appel, mais ils ont été empêchés de se rendre au centre-ville.

Une cinquantaine d’entre eux, masqués, ont érigé des barricades près de la Reitschule. De violents affrontements ont éclaté avec la police. Celle-ci a eu recours au gaz lacrymogène et aux canons à eau pour riposter aux je...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois