Réservé aux abonnés

Une visite turque toujours incertaine

Le Conseil fédéral ne voit aucune raison d’interdire la venue du ministre turc des Affaires étrangères. Le canton de Zurich ne cache pas sa déception, invoquant des raisons de sécurité.
09 mars 2017, 23:45
/ Màj. le 10 mars 2017 à 00:01
Der türkische Außenminister Mevlüt Cavusoglu bekommt am 08.03.2017 in Berlin auf der Reisemesse ITB am Stand der Türkei ein Tuch der Region Patara umgelegt. Cavusoglu traff sich zuvor mit dem deutschen Außenminister Gabriel zu einem Gespräch. +++(c) dpa - Bildfunk+++

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a tranché: selon lui, «aucun élément ne justifie l’interdiction» de la visite du ministre turc des Affaires étrangères, dimanche, à Zurich, car la sécurité intérieure suisse n’est pas menacée. Les Zurichois n’ont pas caché leur déception. La venue de Mevlüt Cavusoglu reste toutefois incertaine.

Hier, l’hôtel Hilton d’Opfikon (près de l’aéroport de Kloten), où le ministre turc devait s’exprimer en public dimanche, a annulé la manifestation pour raisons de sécurité. Impossible de savoir, jusqu’en début de soirée, si Mevlüt Cavusoglu viendrait ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois