Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Urs Schwaller se retire de l’enquête

Un comité de trois experts indépendants supervisera le dossier du scandale au sein de CarPostal.

09 mars 2018, 00:01
Urs Schwaller, Praesident des Verwaltungsrats, links, und Susanne Ruoff, CEO, erscheinen zu der Bilanzmedienkonferenz der Schweizerischen Post AG, am Donnerstag, 8. Maerz 2018 in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider) SCHWEIZ BMK POST

Telle une boule de flipper, l’affaire CarPostal n’en finit plus de rebondir. Dernier épisode en date: le président du conseil d’administration, Urs Schwaller, a saisi, hier, l’occasion de la conférence de presse annuelle de bilan du géant jaune pour annoncer qu’il se retirait du pilotage de l’enquête interne sur les subventions détournées au sein de CarPostal. Ou plus précisément qu’il avait confié ce pilotage à un groupe de trois experts indépendants. Il y a là l’ancien chef du Contrôle fédéral des finances Kurt Grüter, ainsi que deux professeurs de droit de l’Université de Zurich, Andreas Donatsch et Felix Uhlmann.

Urs Schwaller a essuyé beaucoup de critiques de la part des médias et d’anciens collègues parlementaires après avoir annoncé, il y a trois semaines, qu’il piloterait lui-même l’enquête interne. Bien qu’arrivé seulement en 2016, le démocrate-chrétien est perçu comme par trop lié aux personnes en place, à commencer par la ministre...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias