Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Victoire à l'arraché du socialiste

Moins d'un millier de voix séparaient les deux candidats dans le Doubs.

09 févr. 2015, 00:01
data_art_8828203.jpg

EMMANUEL GALIERO

"Le suffrage universel a rendu son verdict. Je serai le député de la 4e circonscription" , a déclaré hier soir Frédéric Barbier à Audincourt, vainqueur de la législative partielle organisée dans le Doubs. Soulagé par les résultats, le nouvel élu ne connaissait pas encore les chiffres définitifs (51,43%). "Je ne pavoise pas. Ce fut difficile, très difficile", a-t-il ajouté après avoir salué toutes les voix politiques de droite qui ont soutenu sa candidature, d'Alain Juppé à Nathalie Kosciusko-Morizet, en passant par Gérard Larcher et François Bayrou.

Il a également considéré que le Front national devenait "une réelle menace" et que le "personnel politique" devait "accepter de se remettre en cause". Il a conclu son intervention en lançant un appel à l'union: "En avant pour la conquête!"

Avant son élection, l'ambiance avait été électrique hier soir durant le dépouillement dans la 4e circonscription du Doubs. Le Parti socialiste et...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias