A Lausanne, les cyclistes pourront tourner à droite au feu rouge

A Lausanne, les cyclistes pourront tourner à droite au feu rouge lorsque cela sera indiqué, dès le 1er janvier 2021, a indiqué vendredi la Ville. La capitale vaudoise est parmi les premières communes à mettre en place cette mesure dans le sillage de la modification de l’ordonnance sur la signalisation routière, selon ses autorités.

18 déc. 2020, 11:25
Dans un premier temps, le canton veut créer un réseau de pistes cyclables sécurisé autour de plusieurs agglomérations de plaine, dépassant ainsi les limites communales.

C’est en effet à la suite d’un essai pilote de trois ans mené à Bâle, avec des résultats concluants, que le Conseil fédéral a décidé en mai 2020 d’introduire l’autorisation de tourner à droite au feu rouge pour les vélos. Pour ce faire, un nouveau panneau de signalisation a été introduit dans l’Ordonnance sur la signalisation routière (OSR).

Avec ce signal, le feu rouge devient un «Cédez le passage» pour les cyclistes. Cette règle ne s’applique qu’aux feux où cette plaque complémentaire est installée.

Près de 90 carrefours à feux concernés

A Lausanne, ces nouveaux panneaux de signalisation seront déployés sur le domaine public courant janvier 2021. Au total, 86 tourner-à-droite sur la base d’une étude de faisabilité et après consultation menée auprès de la Police de Lausanne et des Transport publics lausannois (tl) seront ouverts, annonce la Municipalité.

Celle-ci a procédé à une analyse des carrefours à feux lausannois les plus pertinents. «Ces autorisations, qui facilitent la vie des cyclistes et la fluidité du trafic automobile, ne sont déployées qu’après avoir pris en considération la sécurité de tous les usagers et usagères de la route», souligne Florence Germond, municipale de la mobilité et des finances, citée dans un communiqué.

La possibilité d’obliquer à droite au feu rouge est possible pour autant que le cycliste cède la priorité aux autres usagers pour qui le feu est vert, insistent les autorités.