Réservé aux abonnés

Aux portes du pouvoir, le MCG fait trembler les autres partis

Le parti de la droite dure est proche de décrocher un siège au Conseil d'Etat.

28 oct. 2013, 00:01
data_art_7486907.jpg

Le second tour de l'élection du Conseil d'Etat genevois qui se tiendra le 10 novembre a de quoi donner des insomnies aux partis gouvernementaux. Fondé en 2005, le Mouvement citoyens genevois (MCG) n'a en effet jamais été aussi proche de conquérir l'un des sept sièges de l'exécutif cantonal.

L'arrivée d'un représentant de la droite dure au Conseil d'Etat se ferait obligatoirement au détriment d'une formation politique déjà établie. La gauche, fragilisée par l'effondrement des Verts, semble a priori moins bien armée que l'alliance PLR-PDC pour résister à une poussée populiste et conserver ses s...