Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«Cette année 2020, les cadeaux de Noël seront chargés d’un poids idéologique»

La course aux achats de Noël bat son plein. Des achats influencés par la crise sanitaire et les injonctions à consommer local. Mais 2020 sera-t-il vraiment différente? Eléments de réponse avec Fanny Parise, anthropologue.

05 déc. 2020, 17:00
Pour l'anthropologue Fanny Parise, nos achats de Noël seront plus que jamais pris en étau entre nos idéaux et nos besoins.

Journaliste, docteur en socioanthropologie et chercheuse associée à l’Université de Lausanne (UNIL), elle passe au crible nos modes de vie et notre consommation. Notre quête de sens. Nos contradictions aussi et nos stratégies pour les rendre plus acceptables. Qui de mieux que Fanny Parise pour décrypter nos comportements d’achats à l’approche de Noël? Crise sanitaire, Black Friday, injonctions sociales, la chercheuse revient sur les dilemmes, cornéliens, auxquels nous sommes confrontés cette année.

Fanny Parise, la crise sanitaire a-t-elle modifié nos comportements d’achats?

Dès le début de la pandémie, on a assisté à un élan global de responsabilisation de la consommation. Face à la catastrophe, un grand nombre d’individus aspiraient à une consommation plus éthique, plus locale qui les aiderait à se projeter dans un monde meilleur, plus acceptable. Ils ont donc, pour la plupart, modifié leurs comportements d’achats en conséquence. Cette tendance à envisager la consommation non plus comme une...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias