Réservé aux abonnés

Enregistrés à leur insu

La présidente de l'UDC a enregistré d'autres dirigeants du parti, sans les avertir.
25 août 2015, 16:14
data_art_9326302.jpg

ATS

info@lacote.ch

L'UDC Vaud est secouée par une nouvelle crise. La présidente Fabienne Despot a enregistré à leur insu d'autres dirigeants du parti. Un ex-UDC, passé au PBD, s'est servi du document pour "une tentative de déstabilisation politique" , selon l'UDC Vaud. Une plainte pénale a été déposée contre le transfuge et une perquisition effectuée.

Secrétaire général de l'UDC Vaud, Kevin Grangier "ne dément pas l'exposé des faits" relatés samedi dans "La Liberté" . Une conférence de presse est prévue aujourd'hui: "Fabienne Despot pourra s'expliquer sur sa situation personnel...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois