Votre publicité ici avec IMPACT_medias

GE: le Ministère public s'oppose au transfert de l'ex-colonel égyptien El-Ghanam

Pas de transfert en hôpital psychiatrique pour l'ex-colonel égyptien Mohamed El-Ghanam, actuellement emprisonné à Champ-Dollon (GE). Le Ministère public genevois s'est en effet opposé au transfert ordonné par la Chambre d'appel et de révision.

11 juin 2013, 12:49
Mohamed El-Ghanam est détenu depuis plus de six ans à la prison de Champ-Dollon (GE).

Le Ministère public genevois s'oppose au transfèrement de l'ex-colonel égyptien Mohamed El-Ghanam dans un hôpital psychiatrique, comme l'a ordonné la Chambre d'appel et de révision. Un recours sera déposé au Tribunal fédéral (TF).

"Le procureur général Olivier Jornot a indiqué son intention de faire appel", a déclaré mardi le porte-parole de la justice genevoise, Vincent Derouand, confirmant une information révélée par "Le Courrier". Le Ministère public estime que la dangerosité de l'ex-colonel ne permet pas un placement en milieu ouvert.

Mohamed El-Ghanam est détenu depuis plus de six ans à la prison de Champ-Dollon (GE). L'homme souffre de troubles délirants persécutoires. En 2005, l'ex-colonel égyptien, qui avait obtenu l'asile en Suisse, avait agressé un inconnu pris pour un espion dans les couloirs de l'Université de Genève.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias