Genève: Merck Serono crée une 5e société pour reclasser les employés licenciés

Merck Serono lance une cinquième société à Genève afin d'aider au reclassement des employés licenciés l'an dernier.

23 janv. 2013, 10:08
Ondaco assurera la gestion des services d'assistance informatique et de développement des applications sur tous les sites de Merck Serono situés dans les cantons de Vaud et de Genève.

Une cinquième entreprise a été créée mercredi par Merck Serono dans le cadre de l'aide au reclassement de ses employés licenciés l'an dernier à Genève. La nouvelle entité de services informatiques Ondaco occupera 16 salariés.

Ondaco assurera la gestion des services d'assistance informatique et de développement des applications sur tous les sites de Merck Serono situés dans les cantons de Vaud et de Genève, a précisé le groupe pharmaceutique allemand.

Merck Serono continue d'occuper environ 1000 salariés sur ses sites vaudois de Coinsins, Eysins, Aubonne, Corsier-sur Vevey. Les services fournis par Ondaco à Merck Serono incluront l'assistance informatique auprès des utilisateurs, le développement d'applications et le soutien informatique sur certains projets, pour un montant de plus de 2,2 millions de francs.

Transfert en douceur

"Nous sommes heureux de la création d'Ondaco, qui permet à seize salariés et prestataires travaillant actuellement pour Merck Serono de trouver un nouvel emploi, et dans le même temps, de réaliser en douceur, sur tous nos sites de l'arc lémanique, le transfert de nos actuels services d'assistance et de développement informatique", a déclaré Frédéric Wohlwend, directeur de l'informatique du groupe Merck.

Outre les accords de services conclus avec Merck Serono, Ondaco offrira à d'autres sociétés de l'arc lémanique une gamme de prestations informatiques, a précisé Marco Piermartiri, fondateur et PDG d'Ondaco.

Après Prexton Therapeutics, Quartz Bio, Asceneuron et TQM Insight, Ondaco est la cinquième société créée grâce au Programme d'Aide à la Création d'Entreprise de Merck Serono. Le site de Genève de Merck Serono, occupant 1250 employés jusqu'à l'été 2012, sera définitivement fermé en juin.