Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Genève-Plage et les Bains des Pâquis sont trop subventionnés

Les associations qui gèrent Genève-Plage et les Bains des Pâquis sont trop subventionnées par le canton et la Ville. Elles doivent encaisser des loyers plus élevés pour l'exploitation des Voiles et de la buvette par des tiers privés. La Cour des comptes préconise de revoir les contrats de prestation.

16 nov. 2021, 14:47
Les associations qui gèrent Genève-Plage et les Bains des Pâquis, sur l'autre rive du lac, sont trop subventionnées. Elles doivent encaisser des loyers plus élevés pour l'exploitation des Voiles et de la buvette par des tiers privés, estime la Cour des comptes (illustration).
Votre publicité ici avec IMPACT_medias