Genève: un homme et sa maîtresse sont accusés d'assassinat

Accusé d'avoir assassiné le mari de sa maîtresse à Genève avec le consentement de cette dernière, un homme de 37 ans et et son amante de 33 ans doivent répondre d'assassinat devant la justice genevoise. Ils encourent 10 ans de prison.

01 oct. 2014, 16:51
Un homme de 37 ans et sa maîtresse de 33 ans devront répondre d'assassinat devant le Tribunal criminel de Genève. L'homme est accusé d'avoir tué l'époux de son amante en juin 2011, avec le plein consentement et l'aide de cette dernière. Ils considéraient apparemment la victime comme un obstacle à leur liaison.

Un homme de 37 ans et sa maîtresse de 33 ans devront répondre d'assassinat devant le Tribunal criminel de Genève. L'homme est accusé d'avoir tué l'époux de son amante en juin 2011, avec le plein consentement et l'aide de cette dernière. Ils considéraient apparemment la victime comme un obstacle à leur liaison. Le couple risque plus de 10 ans de prison.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 29 au 30 juin 2011. Le prévenu a attendu le retour à son domicile, au Foyer des Courdriers, du mari trompé, puis lui a tiré dessus à neuf reprises. La victime, grièvement blessée, a rapidement succombé à ses blessures, a rappelé mercredi le Ministère public genevois dans un communiqué.

D'après l'enquête, le prévenu a cherché à acquérir une arme plusieurs mois avant de passer à l'acte, "préméditant de la sorte son geste". Il est reproché à son amante d'avoir participé à la décision de tuer son mari, "et communiqué les informations nécessaires" au meurtrier pour qu'il puisse commettre son crime.

L'homme, de nationalité libanaise, a admis avoir tué la victime, mais conteste le déroulement de l'assassinat tel qu'il est retenu par l'accusation, a fait savoir le Ministère public. La femme, originaire d'Irak, conteste pour sa part toutes les accusations dont elle fait l'objet.