Le chauffard de Vernier participait à une course poursuite

Le jeune chauffard de 21 ans responsable d'une collision qui a provoqué la mort d'un agent de sécurité de 28 ans fin décembre, à Vernier (GE), participait une course poursuite avec un autre automobiliste juste avant l'accident. Remis en liberté après les faits, l'étudiant a de nouveau été interpellé.

19 janv. 2013, 13:44
Remis en liberté après les faits, l'étudiant a de nouveau été interpellé.

L'enquête judiciaire a permis d'établir que l'accident a été précédé d'une course poursuite, a indiqué samedi la justice genevoise. Selon les investigations, la vitesse estimée des deux voitures au moment du choc de l'une d'elles avec le véhicule de la victime était d'environ 110 km/h.

Caméras de surveillance

Les enquêteurs sont arrivés à cette conclusion en analysant les images des caméras de vidéo surveillance qui étaient situées sur le parcours des voitures qui se faisaient la course. L'étudiant responsable de l'accident, de même que l'autre conducteur suspect, ont été interpellés dans la nuit de vendredi à samedi à Genève.

Le conducteur soupçonné d'avoir participé à la course poursuite avec le responsable de l'accident mortel est un Brésilien habitant en France voisine, a fait savoir la justice genevoise. Il a été prévenu d'homicide par négligence, d'infraction grave à la loi sur la circulation routière et de mise en danger de la vie d'autrui.

Charges alourdies

L'étudiant qui a provoqué l'accident conduisait, pour sa part, avec un taux d'alcool dans le sang de 1,59 pour mille. Il avait consommé de la marijuana. Compte tenu de particularités propres à son comportement routier, il est désormais prévenu de meurtre par dol éventuel, a fait savoir la justice genevoise.

La victime de l'accident est un agent de sécurité de 28 ans qui était domicilié sur France. Le malheureux se trouvait à l'arrêt à un feu rouge sur sa voie de présélection quant il a été percuté par le chauffard. A la suite du choc, les deux véhicules se sont embrasés.