Réservé aux abonnés

Les référendaires dénoncent un hold-up à 159 millions par an

25 janv. 2013, 00:01

A Genève, le comité référendaire contre le plan d'assainissement des caisses de pension publiques a lancé jeudi sa campagne en vue de la votation du 3 mars. Il dénonce un hold-up à 159 millions de francs par an à l'encontre du personnel de l'Etat, du service public et de l'économie. Ces millions sont pris sous forme de hausses de cotisations, de retraites amputées et d'années de travail en plus pour le personnel de l'Etat, a déclaré Paolo Gilardi, membre du Syndicat des services publics. Le service public sera touché car le stress du personnel augmentera et ceci constitue aussi un hold-up de l...