Satigny: l'incendie est maîtrisé mais des foyers persistent

L'incendie qui a détruit un entrepôt à Satigny dans la nuit de mercredi à jeudi est maîtrisé. Mais les pompiers veillent toujours au grain.
07 août 2015, 11:17
Un important incendie a détruit les deux tiers d'un entrepôt de 5000 m2 à Satigny.

Un important incendie a détruit un entrepôt de 5000 m2 à Satigny (GE) dans la nuit de mercredi à jeudi. Personne n'a été blessé. Les pompiers ont maîtrisé le sinistre, mais des foyers persistent. Les locaux sont totalement impraticables.

Plusieurs parties de l'entrepôt, situé dans la zone industrielle de Satigny, se sont effondrées, a indiqué jeudi en fin d'après-midi à l'ats le capitaine Nicolas Schumacher, du Service incendie et secours (SIS). La structure du bâtiment a été rendue instable, car les murs se sont écartés vers l'extérieur en raison de la chaleur.

Un ingénieur en génie civil est venu évaluer la dangerosité des lieux. Il est exclu d'y entrer. La trentaine de pompiers sur place continue d'éteindre les foyers depuis l'extérieur, a souligné le capitaine.

"Il s'agit d'un gros incendie en terme de mobilisation et de moyens. Au plus fort du sinistre, mercredi soir, quelque 150 hommes du feu ont été mobilisés et 12'000 litres d'eau déversés par minute", a expliqué sur place son collège, le premier-lieutenant Roland Wolf.

Flammes et explosions

L'alarme a été donnée mercredi à 18h48 et les pompiers étaient sur place vers 19 heures, a-t-il rappelé. Le feu s'est déclaré au milieu d'un entrepôt plus vaste qu'un stade de football, abritant une dizaine de sociétés. L'une d'entre elles, une société de fournitures industrielles, a été particulièrement touchée.

Des papiers, des solvants, de l'alcool, de l'huile, du savon et des plastiques ont été la proie des flammes. "Cinq à six explosions se sont produites, des flammes bleues sortaient de l'entrepôt", a raconté un pompier volontaire.

Toute la nuit

Les hommes du feu ont été mobilisés toute la nuit. Les Services industriels de Genève ont été appelés à la rescousse pour augmenter la capacité électrique et l'alimentation en eau. Le sinistre a été maîtrisé aux alentours de 10h00.

"La bataille a été dure. Mais nous avons réussi à contenir le feu. Il ne s'est pas étendu aux entreprises accolées à l'entrepôt, ni à gauche, ni à droite", a relevé M. Schumacher. Le SIS sera présent au moins jusqu'à vendredi soir afin de veiller à ce que le sinistre ne reprenne pas.

La cause de l'incendie n'est pas connue. La police technique et scientifique a ouvert une enquête, a-t-il précisé.

Pollution sous contrôle

La pollution de l'air a été maîtrisée. En soirée, les habitants de Satigny avaient été priés à titre préventif de garder leurs fenêtres fermées, en raison de gros dégagements de fumée noire, a relevé Roland Wolf.

Plusieurs barrages ont été posés sur les rivières voisines et sur le Rhône, en raison des risques de pollution. La circulation a été détournée.

Les voisins ont eu chaud

"Nous avons eu plus de peur que de mal. Nous n'avons que des dégâts d'eau", a déclaré Dominique Ziino, patron de la menuiserie jouxtant l'entrepôt, qui a passé la nuit sur place.