Réservé aux abonnés

La cheffe de la police soutient ses troupes

21 déc. 2015, 23:22
/ Màj. le 22 déc. 2015 à 00:01
Morges - mardi 1er avril 2008 - chateau , manifestation femmes gendarmes 10 ans deja , Monica Bonfanti cheffe de la police genevoise , (c)alexis voelin

La police genevoise, critiquée par certains pour avoir trop laissé agir une bande de casseurs dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville, peut compter sur le soutien de sa cheffe Monica Bonfanti (photo arch. La Côte). Dans une interview lundi à la Tribune de Genève, elle estime que ses troupes ont respecté leur doctrine d’engagement.

Dans un premier temps, la police, au courant du rassemblement sauvage, a observé «la situation pour savoir à quoi s’attendre», puis s’est déployée afin de «prévenir les éventuels débordements en sécurisant les lieux particulièrement sensibles, comme les Rue...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois