Réservé aux abonnés

Le logement au niveau zéro

Pas de consensus, et pas de résultat au final. Le Conseil d’Etat embarrassé.
13 janv. 2016, 00:05
13.03.2012, Lausanne, Palais de Rumine, SeÃÅance du Grand Conseil, au centre (chauve) M. Jean-Michel Dolivo Avocat, groupe AGT, photos CeÃÅdric Sandoz

mario togni - le courrier

info@lacote.ch

Le large consensus espéré sur le logement n’aura pas lieu. Le Grand Conseil a décidé hier de renvoyer le «paquet logement» au Conseil d’Etat, suivant une motion d’ordre de Christelle Luisier Brodard (PLR). La proposition a été acceptée par le PLR, l’UDC et La Gauche (76 oui contre 67 non). Une claque pour la ministre Béatrice Métraux, qui porte ce projet phare du gouvernement.

Le paquet logement fait office de contre-projet à l’initiative de l’Asloca-Vaud «Contre la pénurie de logements». Le Conseil d’Etat espérait aboutir à un compromis politique en deux...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois